Mutuelles étudiantes : informations générales

Durant toute la durée de leurs études dans l'enseignement supérieur, les étudiants français doivent obligatoirement être inscrits à la sécurité sociale étudiante. C'est la caisse d'assurance maladie qui reçoit les cotisations des étudiants et effectue les remboursements, mais ce n'est pas avec elle que les étudiants communiquent. L'inscription à la sécurité sociale et la perception des cotisations sont du ressort de l'établissement d'enseignement supérieur dans lequel l'étudiant est inscrit, et le versement des remboursements ainsi que le suivi des dossiers est délégué à un centre de Sécurité Sociale étudiante.

Il existe deux centres de sécurité sociale étudiante : la LMDE (centre 601) et le réseau EMEVIA qui regroupe 10 organisations régionales (centre 617).

Logo LMDE

 


La LMDE est une organisation unique, dont le réseau s'étend sur toute la France. L'USEM regroupe 10 organisations régionales :

  • MEP (PACA et Languedoc-Roussillon)
  • MGEL (Champagne-Ardenne, Lorraine et Alsace)
  • SMEBA (Bretagne et Pays de la Loire)
  • SMECO (Centre et Poitou-Charentes)
  • SMENO (Nord - Pas-de-Calais, Normandie et Picardie)
  • SMERAG (Antilles et Guyane)
  • SMEREB (Bourgogne et Franche-Comté)
  • SMEREP (Ile de France)
  • SMERRA (Rhône-Alpes et Auvergne)
  • VITTAVI (Aquitaine, Midi-Pyrénées, Limousin et la Réunion)

 

Logo MEP Logo MGEL Logo SMEBA Logo SMECO Logo SMENO
Logo SMERAG Logo SMEREB Logo SMEREP Logo SMERRA Logo VITTAVI


Ces organisations ne se chargent pas seulement de la part sécurité sociale des remboursements, mais proposent aussi des mutuelles (part complémentaire des remboursements). Il n'est pas obligatoire de souscrire à une mutuelle, et il existe de nombreux autres organismes, qui peuvent être plus intéressants dans certains cas (notamment extension aux enfants de la couverture de la mutuelle des parents).

Ce site est consacré aux centres de sécurité sociale étudiante (601 et 617) ainsi qu'aux autres organismes proposant des mutuelles étudiantes. Le terme "mutuelles étudiantes" est utilisé, mais le site traite des problèmes rencontrés aussi bien pour la part sécurité sociale que pour la part complémentaire. La distinction est importante : il faut bien comprendre qu'en ce qui concerne la sécurité sociale (qu'il s'agisse des remboursements ou par exemple de la carte vitale), les difficultés ou retards ne sont pas nécessairement à imputer aux centres 601 et 617, car ils doivent interagir avec la caisse d'assurance maladie.

 

Il existe de nombreux sites d'information sur la sécurité sociale étudiante et les mutuelles. En voici quelques-uns (la liste est loin d'être exhaustive), classés par ordre alphabétique :

www.ameli.fr

www.lelynx.fr

www.studyrama.com